December 11th, 2014 | No Comments »

Je suis très partagé sur l’évolution prochaine des marchés :
D’un côté, tous les chiffres macroéconomiques et des niveaux d’activité de septembre sont mauvais en France, en Europe et en Asie alors que les banques centrales que ce soit la Fed, la BCE ou la banque du Japon arrosent le marché de liquidités ce qui est généralement positif pour les marchés. Quelques sociétés publieront leurs résultats semestriels. La biotech GENOWAY est spécialisée dans le développement et la commercialisation d’animaux génétiquement modifiés (principalement rats et souris) destinés à des programmes de recherche. Cette société a la particularité de publier des résultats généralement bénéficiaires ce qui est exceptionnel pour ce secteur et pour une société de cette taille. Je pense que le titre devrait se réveiller cette semaine. Je vais rester à l’écart des publications de TRIGANO, BELIER ou ITESOFT. Il pourrait y avoir une flambée spéculative sur AVANQUEST dans l’attente des résultats … qui devraient être en forte baisse voire en perte … à noter qu’ils ont été avancés au 27 septembre (au lieu du 9 octobre). Le RN du S1 de VM MATERIAUX sera impacté par la conjoncture délicate dans la construction. On peut espérer un RN de 9 M€ pour 2012 soit un PER de 6,5 ce qui reste raisonnable … même pour ce secteur (RN S1 de 4 M€ possible).Lire la suite... suite

Posted in La dégringolade
November 5th, 2014 | No Comments »

Le titre de la biotech US CYCLACEL PHARMA s’est subitement embrasé le 15 octobre lors de la publication des résultats cliniques de la phase II du Sapacitabine qui a permis de doubler la survie des patients âgés, atteints de maladies liées au sang (appelées syndromes myélodysplasiques). CYCLACEL est un titre que je suis depuis des années. Je m’y suis récemment intéressé du fait d’une forte position en cash qui avoisinait la CB, il n’y a pas si longtemps avant que le titre ne s’emballe. (Trésorerie de 20 M$ pour une CB de 44 M$ actuellement)
Je vais suivre attentivement le titre dans les prochains jours. Les prises de bénéfices ont été si violentes que le titre est revenu à la case départ d’avant le boost du 15 octobre. Les cours sont en effet de nouveau au contact de la base inférieure du biseau ascendant, qui devrait servir de support. Si ce dernier lâchait, on devrait revoir rapidement les 4,6 voire les 4,2.Lire la suite... suite

Posted in La dégringolade